Le

Duà

Centre culturel Athanor - Guérande

Culture, Spectacles et Temps forts

Le syndrome du banc de touche

Il y a 20 ans, Aimé Jacquet gagnait la coupe du monde et Léa rêvait de devenir comédienne.

Tél. : 0240247330

Infos pratiques : Tarif B (15€ / 10€ / 6€)

Aujourd’hui, Aimé Jacquet est entré dans l’Histoire et Léa est restée sur la touche, à l’image des footballeurs remplaçants. En proie à une crise de légitimité, la jeune femme décide de s’auto-titulariser en suivant les pas de l’entraîneur de l’équipe de France.

 

Dans cette pièce, Julie Bertin et Léa Girardet dressent un parallèle entre le théâtre et le football. Les doutes et les espoirs de sportifs remplaçants s’entremêlent à ceux d’une comédienne de 30 ans. Drôle et touchant à la fois, «Le syndrome du banc de touche» met en lumière ces seconds rôles qui espèrent, chaque jour, rentrer sur le terrain.

 

Théâtre / à partir de 10 ans

 

Distribution

Compagnie Le grand chelem
Écriture et interprétation : Léa Girardet
Mise en scène : Julie Bertin
Collaboratrice artistique : Gaia Singer
Avec la participation de Robin Causse
Regard chorégraphique : Bastien Lefèvre
Son : Lucas Lelièvre
Lumières : Thomas Costerg
Costumes :Floriane Gaudin
Vidéo : Pierre Nouvel
Diffusion : Séverine André Liébaut (Scène 2 Diffusions)

Production : FAB (Fabriqué à Belleville), Cie Le Grand Chelem et ACMÉ Production
Coproduction : Le grand chelem, Acmé
Avec le soutien du Théâtre Paris Villette, le Festival Mises en Capsules, le Festival la Lucarne, So Foot, Tatane
Remerciements Mathias Bord, Antoine Cheltiel, Raymond Domenech, Vikash Dorasoo, Brieux Férot, Sarah Gagnot, Aimé Jacquet, Eva Jaurena, Hugo Layan, Thibaut Machet, Pierre Mankowski, Elisa Ruschke, Philippe Tournon, So Foot, Tatane, la Fédération Française de Football, le Jeune Théâtre National, le Théâtre Paris-Villette, le Festival Mises en capsules, le Festival la Lucarne, le Point Éphémère, et tous les donateurs qui ont permis de mettre en place ce projet