guerande
Canal de Brière

La Brière

La Brière est un territoire protégé de 490 km2 dont 170 km2 de zones humides. Son marais d'eau saumâtre appelé « Le Marais de Grande Brière » couvre à lui seul 70 km2.

Dans une volonté de préservation de cet environnement, le Parc Naturel Régional de Brière a été créé le 16 octobre 1970 (révisé le 6 juin 2001). Le parc de Brière propose des couleurs étonnantes, à travers un enchevêtrement de canaux, de plans d’eau, de roselières et de prairies qui abritent une faune et une flore exceptionnelles et sauvegardées. On y navigue grâce à une barque appelée chaland. Autrefois en Brière, on récoltait la tourbe qui servait de combustible pour se chauffer.

En parcourant ce Parc, on peut admirer des centaines de maisons traditionnelles recouvertes de toits de chaume, les chaumières. Ce sont des rangées de maisons, sans étage habitable, caractéristiques du marais de Brière. Cet habitat modeste est souvent constitué de plusieurs maisons de pierre mitoyennes et alignées, dont le chaume est récolté dans les roselières. Les bâtiments principaux, en pierre locale, étaient enduits à la chaux grasse étendue d'argile. La porte à lucet et la lucarne des combles sont aussi des éléments distinctifs.

le saviez-vous

Un peu de géographie...

La Brière ou Grande Brière est un marais situé géographiquement au nord de l'estuaire de la Loire débouchant sur l'océan atlantique, à l'ouest du département de la Loire-Atlantique. Elle est drainée par le dernier affluent de la Loire, le Brivet, qui se jette dans l'estuaire à la limite des communes de Saint-Nazaire et Montoir-de-Bretagne. Ce sont 21 communes qui font partie de ce territoire, dont Guérande.